top of page
  • Photo du rédacteurFrancoise Tissier

Etre dans le mouvement de vie

Dernière mise à jour : 16 mars 2023



Imaginez que vous entrepreniez une action, un projet ...petit ou grand, peu importe que ce soit monter une entreprise ou écrire un poème, et que le ou les résultats ne soient pas à la hauteur de vos attentes .


A ce moment là, il est fort à parier qu’un sentiment d’insatisfaction pointe le bout de son nez suscitant l’immanquable moment de doutes et les inévitables « je ne suis pas à la hauteur » « ce n’est pas pour moi » « je rate tout » « je ne suis pas à ma place » ...


Vous vous retrouvez alors à la croisée de 2 chemins .


Le chemin de la persévérance portée par l’envie de continuer à avancer et celui de l’abandon assujetti à l’envie de tout arrêter .


A bien réfléchir, l’un comme l’autre vous procurera un sentiment inconfortable mais dans le 1er cas ce sentiment va rester enfoui au fond de vous alors que

dans le second il disparaîtra, balayé par l'action.

Dans le 1er cas, nous décidons, en fait,de retourner dans notre zone de confort mais bien souvent nous regrettons d’avoir tout stoppé ; nous percevons notre entreprise comme un échec faisant de surcroît naître en nous un sentiment d’incapacité ; sentiment qui restera tapi au fond de nous à force de ruminations .

Dans le second cas, nous faisons le choix de poursuivre, de remonter en selle . Nous nous sentons bousculer, dans l’inconfort .Mais nous percevons que c’est aussi une formidable occasion qui nous est offerte de transcender l’inconfort, de dépasser nos limites .

Le sentiment d’inconfort est balayé par la mise en mouvement .


Au final, nos attentes déçues ne seraient-elles pas de simples fils conducteur pour progresser et apprendre.


L’important n’est-il pas dans nos actions ?

Qu’est-il préférable :

- stagner dans un pseudo confort nourri du regret de ne pas avoir persévéré ou bien continuer à être dans l’action ,tout en réfléchissant aux moyens de rendre celle-ci plus efficiente .


Les actions nous mettent dans le mouvement de la vie, nous font évoluer et transcender nos points faibles, nos points de blocages .

Demeurez dans l’action, pour continuer avancer !

Voilà ce que la méditation suscite ; fini les doutes et les freins .


A la croisée des chemins, sans aucun doute, vous optez pour le second chemin car méditer, c’est renouer avec le flux de vie et (re)découvrir que même un mouvement infime peu être un grand pas qui ravive le feu !


La vie est mouvement ; ne plus être dans le mouvement c’est comme mourir à petit feu et finir par s’éteindre !


Au travers de la méditation vous remettez du mouvement dans votre vie, vous entreprenez et demeurez dans une action juste toujours en accord avec la situation du moment !


60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page